Actualités

Retrouvez toutes l’actualités de l’Aveyron, par l’intermédiaire des flux RSS des quotidiens aveyronnais

Loisirs

Toutes les sorties à faire sur le département

Politique

Sports

Toute l’actualité sportive du département

Vidéos

Toutes les vidéos parlant de l’Aveyron sur Youtube

Accueil » Archive par Auteur

Articles par

Rencontres Généalogiques et Historiques de Mauguio – 7 et 8 avril
3 avril 2018 – 20 h 10 min | Commentaires fermés sur Rencontres Généalogiques et Historiques de Mauguio – 7 et 8 avril

Le Cercle Généalogique de l’Aveyron sera présent aux 17èmes rencontres généalogiques et historiques de Mauguio (Hérault). Venez nombreux nous retrouver samedi 7 et dimanche 8 avril 2018 de 9h à 18h, Espace Morastel 531 avenue du 8 mai 1945 34130 MAUGUIO.


Manifestations extérieures

Piscine : des précisions importantes
3 avril 2018 – 7 h 56 min | Commentaires fermés sur Piscine : des précisions importantes

Piscine-dkz-310318-3-web.jpg

A la lecture de l’article de presse du samedi 31 mars, on peut s’apercevoir que ce que j’écrivais dans ma note de jeudi concernant l’intervention de M. le maire en conseil municipal du 28 mars sur la possible fermeture de la piscine municipale de Decazeville cet été… et peut-être définitivement, était véridique.

Un seul problème me gène un peu dans cet article, la phrase qui m’est attribuée concernant « la question de savoir si le Bassin a besoin de deux grandes piscines de plein air ». Ce problème a été évoqué par M. le maire lui même lors de son intervention, ce qui laisse bien la possibilité d’une fermeture définitive, tout comme il a évoqué la question de la prise de compétence des bâtiments sportifs par la communauté de communes.

Je reprends ces propos d’autant plus qu’effectivement, je pense également que ces deux questions sont légitimes et ne doivent bien sûr pas être éludées.

Cet article de la presse du samedi 31 mars contredit certains propos et écrits de M. le maire laissant entendre que je diffuserai des « informations non vérifiées et inexactes sur la piscine de Decazeville ».

Je répète que j’avais pris grand soin de noter avec détails les paroles prononcées par M. le maire ce soir là et que je mets un point d’honneur depuis maintenant plus de douze ans que je tiens ce blog à ne rapporter que des faits et paroles que j’ai entendus, lus ou vérifiées… même si cela dérange visiblement parfois.

C’est aussi un dossier que je suis de près depuis des années.

L’erreur de la majorité, pourtant toujours prompte à communiquer, a été de ne pas elle même diffuser cette information donnée par le maire dès la fin du conseil municipal ou le lendemain matin. Peut-être aussi, elle ne souhait pas trop faire de bruit avec cette annonce et elle ne pensait pas qu’elle allait susciter de telles réactions.

 

La majorité lance maintenant une nouvelle polémique, une de plus. Pour elle, cette fermeture pour cet été serait la conséquence du mauvais entretien de la piscine lors des précédents mandats.

D’abord dire que cela fait maintenant quatre ans que la majorité est aux commandes de la Ville et qu’accuser les municipalités précédentes n’est plus vraiment un bon argument.

Il ne faudrait pas que pour cette piscine, la majorité soit en train de refaire le même procès que pour le Musée de géologie où elle accusait les anciennes municipalités de ne pas avoir fait de travaux alors que 82 000 € de travaux étaient programmés sur le budget 2014 pour poser une toiture sur ce musée et que ces travaux n’ont jamais été réalisés. Ce qui a vraisemblablement conduit à aggraver l’état de la dalle de toit jusqu’à l’obligation de fermeture en 2017.

J’ai donc pris un peu de mon temps ce week-end Pascal à revoir les comptes administratifs de la commune depuis 2001. Ce sont près de 700 000 euros qui ont été investis sur cette piscine de 2001 à 2013 concernant des travaux de filtration, de chauffage, de régulation, de revêtements, d’assainissement, d’aménagement de plages et d’abords, d’équipements divers… hors bien sûr entretien courant annuels et fournitures d’eau, de gaz, d’électricité, de produits divers…

Difficile de voir ce qui a été investi depuis 2014 avec l’arrivée de la nouvelle majorité car malheureusement, les comptes administratifs ne détaillent plus les opérations d’investissement ligne par ligne. Mais je ne trouve pas de traces de marchés pour la piscine en 2015, 2016 et 2017 dans la liste des marchés publics éditée chaque année. Ce qui ne veut pas dire que quelques petits travaux n’aient pas été exécutés. Des travaux pour un montant de 37 000 € avaient été par exemple annoncés dans la presse en octobre dernier. Ont-ils été exécutés… ou reportés en attendant le plan global de réhabilitation de cette piscine ?

 

Car oui, nous avions voté à l’UNANIMITÉ un plan de financement ambitieux pour la réfection de la piscine il y a pratiquement un an, lors du conseil municipal du 12 avril 2017. Le coût total avoisinait les 700 000 euros avec des financements extérieurs de près de 80 %.

plan finacement-120417.jpg

Pour présenter un tel plan au conseil municipal, la municipalité avait du avoir quelques garanties des financeurs. Depuis, rien n’a bougé.

On nous explique maintenant qu’il y aurait un problème pour le financement prévu dans la délibération votée le 12 avril 2017, la Région acceptant de financer des projets que si il y a un financement équivalent de la communauté de communes à laquelle est rattachée la commune.

Ce critère existait-il avant la présentation du plan de financement voté au conseil municipal du 12 avril ou est-il apparu depuis, et depuis quand ?

La majorité municipale n’a-t-elle pas trop fait traîner ce dossier ? Cela fait pratiquement un an que nous avons voté ce plan de financement. Ce dossier n’a-t-il pas été mis de côté par les élus, peut-être trop polarisés par les travaux de la rue Cayrade ? Durant ce long temps, sans travaux urgents exécutés, l’état de la piscine s’est vraisemblablement dégradé et on en est au point d’envisager maintenant sa fermeture.

 

Nous en saurons vraisemblablement un peu plus le 9 avril où les élus de la majorité decazevilloise devraient s’exprimer.

La piscine sera-t-elle ouverte cet été ?-CP-310318.jpg

Decazeville – La piscine fermée… peut-être définitivement
29 mars 2018 – 15 h 26 min | Commentaires fermés sur Decazeville – La piscine fermée… peut-être définitivement

piscine-dkz-©jlc.jpgLe maire l’a annoncé en fin du conseil municipal hier soir, la piscine de Decazeville sera fermée cet été et ne rouvrira peut-être pas. Cette piscine, construite dans le milieu des années soixante présentait ces dernières années de nombreux dysfonctionnements : fuites, algues, carreaux qui se décollaient… et posait donc des problèmes sanitaires et de sécurité pour les usagers et des coûts importants pour la collectivité.

Les scolaires des écoles de Decazeville seraient réorientés vers la piscine de Boisse-Penchot tandis que les nageurs des Dauphins et les pompiers s’entraîneraient à la piscine d’Aubin. Durant l’été, les personnes à la recherche d’une piscine pourront se rendre à Aubin, Boisse-Penchot et Flagnac où la piscine serait vraisemblablement ouverte à tous les publics où vers d’autres piscines un peu plus éloignées : Saint-Cyprien, Surgié à Figeac, Maurs… ou vers les points d’eau de la rivière Lot toute proche pour trouver de la fraicheur.

Le club des Dauphins qui s’entraînait à la piscine de Decazeville, organisait sur ce site de nombreuses compétitions, dont des meetings régionaux qui attiraient beaucoup de monde. Les nageurs appréciaient cette piscine où des records étaient régulièrement battus. Cette association assurait également en lien avec la commune, l’opération « j’apprends à nager » qui a permis à de nombreux jeunes d’apprendre à nager. En sera-t-il de même à Aubin ? Heureusement, le TUB permettra les déplacements vers la piscine d’Aubin.

piscine - chauffage solaire.jpgAfin de réaliser des économies, cette piscine avait été équipée d’un système de chauffage solaire avec des capteurs du type « moquette » dans le milieu des années 2000. Pour remédier à des problèmes d’intrusions nocturnes, de vols et de vandalisme, elle avait été également équipée en 2011 de caméras de surveillance.

De nombreux travaux onéreux ont été réalisés sur cette piscine pour améliorer son fonctionnement et son confort.

De nombreux jeunes du Bassin trouvaient un job d’été dans l’accueil du public et l’entretien de cette piscine.

L’emplacement de cette piscine sous une ligne à haute tension n’était certes pas des plus judicieux.

piscine-dka-petit bain.jpgLa réouverture de la piscine de Decazeville est plus que compromise. La question de savoir si le Bassin a besoin de deux grandes piscines doit être posée, au regard d’une démographie plutôt en baisse et des moyens financiers des communes maintenant très limités. La question plus générale de la compétences des équipements sportifs : stades, bâtiments, piscines… doit également être posée, surtout lorsque l’on voit la dynamique dans ce domaine de communautés de communes proches de chez nous comme le Pays de Figeac par exemple qui termine à Capdenac la rénovation de la piscine couverte après avoir rénové plusieurs piscines dans les communes.

Ce sujet va sûrement faire couler beaucoup d’encre dans les semaines à venir.

La stratégie numérique ALL’FIBRE
26 mars 2018 – 8 h 45 min | Commentaires fermés sur La stratégie numérique ALL’FIBRE

Vendredi 23 mars, devant 130 maires et élus locaux aveyronnais, il était présenté la stratégie numérique ALL’FIBRE (Aveyron Lot Lozère) 100% fibre. Voila un petit résumé.

Les rendez-vous de l’apprentissage
23 mars 2018 – 0 h 00 min | Commentaires fermés sur Les rendez-vous de l’apprentissage

Informations, accompagnement, aide au CV, lettre de motivation…
Rdv les 28 mars, 18 avril, 23 mai et 20 juin sur inscription.

Entretien Individuel d’Orientation
23 mars 2018 – 0 h 00 min | Commentaires fermés sur Entretien Individuel d’Orientation

La CMA de l’Aveyron vous accompagne dans votre orientation dans les métiers de l’artisanat et sur l’apprentissage . Des questions ? Un doute ? Un projet ? Les rendez-vous « Oriente Métiers » sont faits pour vous !

Labels Eco-Défis
23 mars 2018 – 0 h 00 min | Commentaires fermés sur Labels Eco-Défis

19 artisans commerçants du sud-aveyron ont reçu le label « Eco-Défis ». En partenariat avec le Parc naturel régional des Grands Causses, la CMA de l’Aveyron a accompagné ces artisans et commerçants dans leur démarche environnementale. Félicitations à cette 2ème session d’artisans labellisés !

Portes Ouvertes au Campus
23 mars 2018 – 0 h 00 min | Commentaires fermés sur Portes Ouvertes au Campus

Une formation ? Un métier ? Un emploi ?
Rendez-vous aux Portes Ouvertes
du Campus des Métiers les mercredis 11 avril et 16 mai 2018 de 13h30 à 16h30.
Les jeunes, les adultes, les demandeurs d’emploi pourront découvrir les métiers de l’artisanat et les formations par apprentissage du Campus !

Il reste beaucoup à faire pour la mobilité cyclable sur le Bassin
22 mars 2018 – 18 h 15 min | Commentaires fermés sur Il reste beaucoup à faire pour la mobilité cyclable sur le Bassin

Touristes séniors VAE DEcazeville.jpg

La FUB (Fédération Française des Usagers de la Bicyclette) a rendu public il y a quelques jours lors de son 18ème Congrès, les résultats du Baromètre des villes cyclables. Ces résultats sont le fruit de 113 000 réponses à travers toute la France. Seules les villes qui ont envoyé plus de 50 réponses sont analysées dans les résultats de ce Baromètre. Pour l’Aveyron, cela concerne donc Rodez et Villefranche-de-Rouergue.

Avec 25 réponses, Decazeville ne figure pas dans ce Baromètre, mais les réponses à cette enquête concernant Decazeville m’ont été communiquées.

Les points noirs pour Decazeville :

  • la traversée de Decazeville et le franchissement des giratoires sur la RD 840,
  • l’absence d’aménagements cyclables pour circuler en toute sécurité,
  • bas de la rue Cayrade sans double sens cyclable qui oblige à un long détour,
  • pas d’aménagements pour aller d’une commune à l’autre
  • chaussées en très mauvais état 

Parmi les réponses, on peut lire :

  • tout est à faire car on part de zéro
  • il faut que les véhicules respectent les vélos
  • difficultés à circuler et à stationner à vélo
  • prolonger la véloroute vers Capdenac
  • pas de volonté locale,
  • pratique du vélo dangereuse, non sécuritaire et un réseau routier déplorable,
  • réseau de pistes à faire surtout que le Bassin est plat en partie…

On voit donc qu’il y a beaucoup à faire en matière de mobilité à vélo sur Decazeville et le Bassin. Espérons que le Schéma des Modes Actifs que Decazeville Communauté est en train d’étudier prendra en compte ces réflexions et surtout que les communes et Decazeville Communauté mettront rapidement en place des aménagements et des actions afin de rattraper ce retard préjudiciable pour l’attractivité de notre territoire.

Pour illustrer cette note, une photo prise il y a quelques jours à Decazeville

Ces touristes avaient garé leur camping-car à Boisse-Penchot et ils effectuaient une visite du Bassin avec leurs vélos à assistance électrique. Ils ont accepté de poser pour la photo.

Ils effectuaient quelques achats alimentaires à la boulangerie place Wilson. On voit donc l’intérêt de développer le tourisme cyclable sur tout le Bassin urbain et les communes de la Vallée du Lot avec des aménagements judicieux et sécurisés complémentaires de la véloroute de la Vallée du Lot, aménagements qui serviraient également aux déplacements quotidiens de nous tous.

Dans l’immédiat, il serait souhaitable de mieux organiser la cohabitation entre tous les modes de mobilité en apaisant la circulation sur les communes urbaines, notamment Decazeville, afin de protéger les usagers les plus vulnérables : piétons et cyclistes.

Encore merci à tous les répondants locaux de ce Baromètre des villes cyclables.

Il reste également à la ministre des Transports, madame Elisabeth Borne, à obtenir des arbitrages financiers auprès de Bercy qui soient à la hauteur du plan vélo sincère et structuré qu’elle a annoncé lors du Congrès de la FUB.

Photo : jlc ©cc

Agglomération de Rodez : Quel avenir pour l’usine Robert Bosch ?
17 mars 2018 – 22 h 42 min | Commentaires fermés sur Agglomération de Rodez : Quel avenir pour l’usine Robert Bosch ?

L’usine Robert Bosch d’Onet-le-Château (agglomération de Rodez) appartient au groupe Robert Bosch GmbH créé en 1886, dont le siège mondial est situé à Stuttgart (Allemagne). En 2017, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 78 000 milliards d’euros et emploie 400 000 personnes réparties dans 440 filiales et sociétés, dont 125 sites dédiés à […]