Actualités

Retrouvez toutes l’actualités de l’Aveyron, par l’intermédiaire des flux RSS des quotidiens aveyronnais

Loisirs

Toutes les sorties à faire sur le département

Politique

Sports

Toute l’actualité sportive du département

Vidéos

Toutes les vidéos parlant de l’Aveyron sur Youtube

Accueil » Les verts

Élections départementales : magouilles du gouvernement

Déposé par dans 17 mars 2015 – 8 h 13 minPas de commentaire

Grille de nuances à notifier aux candidats.jpgEn Aveyron, les cantons Enne et Alzou et Lot et Dourdou ont donc fait l’objet d’un accord entre le Front de Gauche et Europe Écologie – Les Verts. Cet accord portant sur un programme et des candidats notait que le canton Enne et Alzou serait inscrit lors de l’inscription de candidature à la préfecture sous la nuance Front de Gauche (BC-FG) et le canton Lot et Dourdou sous la nuance Europe Écologie – Les Verts (BC-VEC). C’est ce qui a été fait. Rappelons que cette grille de nuance est fournie par la préfecture (voir ci-contre - cliquez dessus pour l'agrandir).

Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre par la marge, la presse en l’occurrence, que le binôme de Lot et Dourdou sur lequel je suis candidat était en fait intitulé Divers gauche (BC-DVG) par la préfecture. Grille de nuance - Courrier Préfecture -110315 - copie.jpgMalgré mes protestations écrites, la préfecture de l’Aveyron n’en démord pas et ne veut pas respecter la volonté des candidats d’être inscrit Europe Écologie – Les Verts (voir courrier ci-contre - cliquez dessus pour l'agrandir). Nous sommes donc inscrits sous la même nuance que d’autres candidats qui eux souhaitaient être inscrit sous cette nuance, afin de cacher leur véritable appartenance ou tout au moins le soutient du Parti Socialiste. Un comble pour nous !

Nous sommes bien sûr de nombreux candidats en France dans ce cas. Cela a des conséquences importantes : celle de sous estimer les candidatures écologistes. Car il s’agit bien d’une manœuvre de plus du gouvernement socialiste. Et cette manœuvre a et aura des conséquences importantes : d’abord dans les sondages qui paraissent un peu partout qui minorent fortement les scores des écologistes, mais aussi bien sûr dans les résultats de ces élections. Le but est simple : minorer les scores des partis autres que le PS et l’UMP.

Le secrétaire national adjoint en charge des élections d‘EELV, David Cormand, s’en est expliqué hier dans une conférence de presse.

 

Les écologistes seront présents dans la moitié des cantons en France.

Quelles que soient les stratégies choisi-es, leur ambition est de renforcer la présence des écologistes dans les assemblées départementales.

Cliquez sur "Lire la suite" pour lire la fin de cette note


En savoir plus : Vivre à Decazeville et sa région

Vous serrez aussi intéressez par : ,,,,