Actualités

Retrouvez toutes l’actualités de l’Aveyron, par l’intermédiaire des flux RSS des quotidiens aveyronnais

Loisirs

Toutes les sorties à faire sur le département

Politique

Sports

Toute l’actualité sportive du département

Vidéos

Toutes les vidéos parlant de l’Aveyron sur Youtube

Accueil » Association des Maires de l'Aveyron

Ecole maternelle : attention aux arbustes épineux

Déposé par dans 30 avril 2014 – 1 h 00 minPas de commentaire

Classement : Extraits d'articles en ligne

Article extrait de Localtis.Info publié le 29 Avril 2014

 

 

La cour administrative d'appel de Marseille a estimé que la responsabilité de la commune de Sanary-sur-Mer avait été engagée dans une grave chute d'une petite fille de 4 ans dans l'enceinte d'une école maternelle.

 

La fillette avait franchi une petite bordure en béton "haute tout au plus d'une vingtaine de centimètres" qui séparait la partie jardin de la partie réservée aux jeux de l'école maternelle. Elle a été "blessée au thorax en heurtant l'un des arbustes épineux du petit bosquet composé d'oliviers ainsi que de diverses plantes et buissons hauts de près d'un mètre".
Selon la CAA de Marseille, la bordure en béton "ne saurait être regardée comme destinée à en empêcher l'accès aux enfants d'une école maternelle". Elle a également estimé que "nonobstant la circonstance qu'un espace arboré non pourvu de protection ne présente, en tant que tel, aucun danger pour les usagers l'utilisant conformément à sa destination", cet espace qui "comporte des essences piquantes et des arbustes aux branches longues et solides source d'un danger pour les élèves", doit être regardé "comme constitutif d'un défaut d'aménagement et d'entretien normal".
Il ne résulte par ailleurs pas de l'instruction "que la direction de l'école maternelle de la Vernette ait commis une faute dans l'organisation du service de l'éducation ou de la surveillance", celle-ci ayant attiré l'attention de représentants de la commune "sur les risques et dangers que présentaient les buissons plantés dans la cour de l'école en raison de leur manque d'entretien".
Il en résulte que la commune doit "être déclarée entièrement responsable des dommages dont [les parents de l'enfant] demandent la réparation".

 


En savoir plus : Les actualités de l'ADM Aveyron

Vous serrez aussi intéressez par : ,