Actualités

Retrouvez toutes l’actualités de l’Aveyron, par l’intermédiaire des flux RSS des quotidiens aveyronnais

Loisirs

Toutes les sorties à faire sur le département

Politique

Sports

Toute l’actualité sportive du département

Vidéos

Toutes les vidéos parlant de l’Aveyron sur Youtube

Accueil » Association des Maires de l'Aveyron

Réforme territoriale : des réactions très tranchées

Déposé par dans 11 avril 2014 – 1 h 00 minPas de commentaire

Classement : Extraits d'articles en ligne

Article extrait de Maire Info publié le 10 Avril 2014

 

 

Après le discours de Manuel Valls au Sénat, hier, l’annonce de sa réforme territoriale n’a recueilli le soutien que des sénateurs socialistes et écologistes – ces derniers parlant de « soutien vigilant » à cette réforme. En dehors de ces deux groupes, les critiques ont été vives, du Parti Communiste à l’UMP en passant par les radicaux de gauche et les centristes.

 

Jean-Claude Gaudin, pour l’UMP, a notamment déclaré que son groupe était « totalement » opposé à la suppression des conseils départementaux.

 

Éliane Assassi, du groupe Communiste, républicain et citoyen, a accusé le gouvernement de vouloir « étouffer la commune et tuer le département ».

 

François Zochetto, pour l’UDI, a estimé qu’un gouvernement « qui réintroduit la clause de compétence générale en janvier pour la supprimer en avril n'est pas crédible », tandis que Jacques Mézard, radical de gauche, a déclaré que « supprimer les départements de manière arbitraire (…) ne saurait retenir notre assentiment. »

 

Un sondage intéressant a par ailleurs été réalisé par France bleu. Il y apparaît que 68 % des personnes interrogées sont « favorables à la réduction des échelons locaux ». Mais… pas chez elles. Le fameux syndrome « Nimby » (Not in my backyard, c’est-à-dire « pas dans mon jardin ») semble fonctionner à plein : les sondés sont certes pour la réforme territoriale, mais contre la suppression ou la fusion de leur propre région, à 77 %. À la question de savoir s’ils sont « attachés » à leur région, les sondés répondent oui à 73 %. C’est en Alsace, Bretagne et Franche-Comté que cet attachement est le plus fort (entre 83 et 84 %).

 

Au chapitre des réactions enfin, notons que, comme elle l’a fait avec les nouveaux ministres des Finances et de l’Éducation nationale, les président et premier vice-président délégué de l’Association des maires de France, Jacques Pélissard et André Laignel, ont adressé hier un courrier à Marylise Lebranchu, ministre (reconduite) de la Décentralisation, de la Réforme de l’État et de la Fonction publique, pour lui demander une rencontre. Les deux responsables y rappellent « l’attachement de l’AMF au maintien de la clause générale de compétence des communes et au principe de non-tutelle d’une communauté sur une autre ». Ils souhaitent également que la proposition de loi sur les communes nouvelles de Jacques Pélissard « soit inscrite rapidement à l’ordre du jour du Parlement », en vue de « renforcer la commune en incitant et en accompagnant les collectivités volontaires à se rassembler au sein d’une commune nouvelle ».

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS :
Téléchargez la lettre de l’AMF à Marylise Lebranchu.


En savoir plus : Les actualités de l'ADM Aveyron

Vous serrez aussi intéressez par : ,