Actualités

Retrouvez toutes l’actualités de l’Aveyron, par l’intermédiaire des flux RSS des quotidiens aveyronnais

Loisirs

Toutes les sorties à faire sur le département

Politique

Sports

Toute l’actualité sportive du département

Vidéos

Toutes les vidéos parlant de l’Aveyron sur Youtube

Accueil » Association des Maires de l'Aveyron

Professions de foi : 62% des Français les trouvent utiles pour faire leur choix aux élections

Déposé par dans 19 mars 2014 – 1 h 00 minPas de commentaire

Classement : Extraits d'articles en ligne

Article extrait du Courrier des Maires publié le 18 Mars 2014

 


Bien que très formatées, les professions de foi des candidats aux municipales restent un moyen d’information privilégié par les électeurs, de même que la presse écrite locale. Ces derniers y attendent, selon un sondage CSA diffusé le 18 mars, des réponses sur les futures politiques publiques… et la révision ou non des taux de fiscalité locale.

 

Plus de six Français sur dix (62%) trouvent les professions de foi des candidats reçues dans leurs boîtes aux lettres utiles pour faire leur choix à chaque élection, selon une note d’analyse(1) publiée le 18 mars par l’institut de sondage CSA qui pense leur effet plus important pour les municipales.

L’influence de la télévision comme moyen d’information étant moindre pour les municipales par rapport aux grands scrutins nationaux, CSA a jugé « particulièrement intéressant d’observer l’usage que font les citoyens des professions de foi qu’ils reçoivent dans leurs boîtes aux lettres ».

 

La presse écrite locale plébiscitée, les réunions publiques snobées

Avant chaque élection, une majorité des Français les lisent (47%) ou les parcourent rapidement (43%), seuls 10% déclarant les jeter directement, rapporte l’auteur de l’étude, Christophe Piar. L’intensité de la lecture et l’usage des professions de foi sont cependant plus prononcés pour les 65 ans et plus, pour les cadres et professions libérales ou pour les salariés de l’Etat et des collectivités locales.

Parmi les moyens d’information que les Français vont utiliser pour faire leur choix aux municipales des 23 et 30 mars, se trouvent ainsi :

  • les tracts (48%),
  • les professions de foi (40%),
  • la presse écrite locale (39%),
  • les discussions avec des proches (33%),
  • les télévisions nationales (22%),
  • les affiches des candidats (22%),
  • les discussions avec des candidats ou militants (18%)
  • les chaînes de télé locales (18%),
  • les réunions publiques (15%),
  • les sites internet des candidats (14%),
  • ou enfin la presse nationale (13%).

Interrogés sur l’élément des professions de foi qui pourrait leur être le plus utile pour faire leur choix aux municipales, une large majorité des Français cite la présentation du projet de la liste (61%), loin devant la mention du ou des partis qui la soutiennent (19%) ou la présentation de la tête de liste (17%).

 

 

Impôts locaux et développement économique pèsent

« La personnalité des candidats semble peser davantage dans les choix des citoyens issus des catégories populaires » (19% y accordent de l’importance, 8% pour les cadres), relève par ailleurs l’institut.

Quant aux enjeux de politiques publiques pour lesquels ils attendent en priorité des informations dans les professions de foi pour les municipales, le montant des impôts locaux est cité en premier (34%), devant le développement économique (23%), la lutte contre la délinquance (14%) ou le logement (7%).

Note

(1) Sondage réalisé par internet du 21 au 23 janvier 2014 auprès d'un échantillon représentatif de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).


En savoir plus : Les actualités de l'ADM Aveyron

Vous serrez aussi intéressez par : ,