Actualités

Retrouvez toutes l’actualités de l’Aveyron, par l’intermédiaire des flux RSS des quotidiens aveyronnais

Loisirs

Toutes les sorties à faire sur le département

Politique

Sports

Toute l’actualité sportive du département

Vidéos

Toutes les vidéos parlant de l’Aveyron sur Youtube

Accueil » Association des Maires de l'Aveyron

Très haut débit : le gouvernement veut donner la priorité au raccordement des écoles

Déposé par dans 10 février 2014 – 1 h 00 minPas de commentaire

Classement : Extraits d'articles en ligne

Article extrait de Maire Info publié le 07 Février 2014

 

 

Les ministres du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et de l’Economie numérique, Fleur Pellerin, qui réunissaient hier la première Conférence annuelle du Plan très haut débit, ont annoncé que le gouvernement donnerait la priorité en 2014 au raccordement des écoles.

 

Le Plan THD vise une couverture intégrale du territoire d'ici à 2022 en très haut débit - principalement à l'aide de la fibre optique, mais aussi grâce au satellite, à la montée en débit sur le réseau cuivre actuel (ADSL) et à la 4G pour les territoires moins accessibles.
Une étape intermédiaire table sur 50% des foyers couverts en 2017.
« C'est le plus grand chantier d'infrastructure du quinquennat. C'est un projet d'égalité entre les personnes et entre les territoires », a résumé Fleur Pellerin. « D'autres avant nous ont diagnostiqué l'existence d'une fracture numérique dans notre pays. Avec ce plan, le gouvernement s'attaque à sa résorption. C'est un chantier long mais c'est bien l'objectif que nous poursuivons », a-t-elle ajouté.

Au 31 décembre dernier, sur un total de 31 millions de foyers raccordés à un réseau de communication dit électronique filaire (soit l'ADSL), le nombre de foyers éligibles au très haut débit (fibre optique et câble) dépassait légèrement 10 millions.

Très ambitieux, le plan France THD table sur un investissement total de 20 milliards d'euros sur dix ans: un tiers sera financé par les opérateurs privés, un tiers co-financé par ces opérateurs et les collectivités locales, et un tiers co-financé par l'Etat et les collectivités locales.
« A court terme, au-delà des 900 millions d'euros de subventions prévus pour le très haut débit au sein du Fonds pour la société numérique (FSN) du programme d'investissements d'avenir, les sommes restantes du volet consacré au très haut débit, soit 700 millions d'euros, seront également mobilisables autant que de besoin », a-t-il été annoncé hier.

Fleur Pellerin a aussi indiqué que dans les « tout prochains jours serait lancé un vaste plan de raccordement des établissements scolaires avec un but simple : permettre à toutes les écoles françaises de disposer d'un raccordement à très haut débit d'ici la rentrée 2014 ».
« L'originalité de cette initiative est de pouvoir avancer très concrètement dans les territoires sur le volet scolaire sans attendre que des projets THD complets soient prêts. Le numérique est au coeur du projet de refondation de l'école du ministre de l'Education Vincent Peillon. Grâce à cette initiative, le gouvernement apporte une nouvelle brique à cette immense ambition pour notre pays », a encore souligné la ministre.

Concrètement, les porteurs de projets de réseaux publics « pourront accéder à un guichet d'accompagnement spécifique, dédié au raccordement des écoles, avec les mêmes modalités financières que le plan France THD », a-t-elle détaillé. (Afp)

 

 

 


En savoir plus : Les actualités de l'ADM Aveyron

Vous serrez aussi intéressez par : ,