Actualités

Retrouvez toutes l’actualités de l’Aveyron, par l’intermédiaire des flux RSS des quotidiens aveyronnais

Loisirs

Toutes les sorties à faire sur le département

Politique

Sports

Toute l’actualité sportive du département

Vidéos

Toutes les vidéos parlant de l’Aveyron sur Youtube

Accueil » Les verts

Une zone bleue à Decazeville

Déposé par dans 3 décembre 2013 – 5 h 36 minPas de commentaire

rue cayrade.jpgNous devions voter hier soir pour la mise en place de la zone bleue sur une toute petite partie de la rue Cayrade, celle qui vient de faire l’objet de travaux.

Je voudrais dire ici ma surprise d’avoir appris cette proposition de mise en place de la zone bleue dans notre ville il y a moins de dix jours.

Une fois de plus, c’est sans aucune consultation de la très grande majorité des élus et du bureau de la commune que le maire a pris cette décision qui demande pourtant une grande préparation. Je ne suis pas sûr non plus que les résidents et les usagers pendulaires des rues du centre ville aient été aussi consultés. 

Qu’en est-il du stationnement dans le centre ville de Decazeville ?

Un diagnostic avait été réalisé lors de la création de notre PGD (Plan Global de déplacement) en 2005, qui notait que nous avions :

-    - Une offre de stationnement surdimensionnée à Decazeville qui était à réorganiser (2 300 places, soit 375 places pour 1 000 habitants !),

-     - Mais quelques points de saturation, notamment dans les rues commerçantes. 

Il nous faut donc adapter le stationnement aux trois catégories d’usagers de ces rues commerçantes :

-    - Stationnement des résidents, ceux qui habitent au dessus des boutiques

-  - Stationnement des usagers pendulaires (actifs venant travailler à Decazeville dans les commerces, services ou administration du centre-ville notamment),

-    - Stationnement pour les accès aux commerces, services et administrations de la population locale et des visiteurs occasionnels.


Comme la plupart de mes collègues, je suis bien sûr favorable à l’installation d’une zone bleue à Decazeville car :

-       - Elle permet une bonne rotation du stationnement dans les rues commerçantes,

-       - Le stationnement est gratuit,

-       - Elle permet aux résidents de stationner proche de leur domicile entre 18-19h le soir et 8-9h le matin,

-   C’est une mesure que je propose d’ailleurs depuis longtemps sans jamais être entendu, notamment lorsqu’il a été question de remettre les horodateurs en fonctionnement. Le maire l’a toujours refusé. Cela faisait parti des propositions d’EELV pour notre ville, que j’ai présenté récemment.

 

Mais mettre le stationnement en zone bleue en test sur quelques places (16 à 17 places), afin de l’étendre à court terme sur un périmètre plus important risque d’avoir des conséquences importantes :

-       - Les résidents et les usagers pendulaires aillant l’habitude de stationner sur le tronçon proposé vont donc stationner leurs véhicules sur les autres tronçons proches en stationnement libre des rues commerçantes, se rajoutant aux résidents et pendulaires de ces sections. Cela va donc pénaliser les commerçants des autres sections de rues commerçantes (le reste de la rue Cayrade, rue Gambetta, haut de la rue Clémenceau) où il sera encore plus difficile de stationner, pour ne pas dire impossible. C’est ce qui c’est d’ailleurs passé durant les travaux de la première tranche de la rue Cayrade.

 

De plus, d’après le CERTU (Centre d’Etudes sur les Réseaux, les Transports, l’Urbanisme et les constructions publiques) et en suivant les expériences de diverses communes qui ont mis en place la zone bleue, deux mesures importantes doivent être prises en compte pour sa réussite :

 

Mettre en place un stationnement réglementé nécessite de mettre en place le contrôle régulier de ce stationnement :

-       - Or, nous n’avons qu’un seul policier municipal dont l’activité est déjà saturée, notamment par des taches administratives.

-       - J’ai bien peur que la police nationale ne soit pas attentive à ce problème

On va donc arriver rapidement, comme pour les horodateurs que nous avions encore récemment en place, à ce que personne ne respecte cette zone bleue faute de contrôle.

Mais nous avons appris de la bouche du maire hier soir que la création d’un poste de policier municipal ou d’ASVP serait prévue lors du prochain conseil municipal du 17 décembre. Nous verrons bien. Mais c’est de toute façon c’est ce que je propose depuis des années sans jamais être écouté. Bizarre… Il faut dire que les élections municipales approchent, et il faut essayer de couper l’herbe sous les pieds aux futurs adversaires.

Sauf que nous aurons toujours un temps d’avance.

 

Mettre en place une zone bleue demande aussi une campagne de d’information et de communication importante bien en amont :

-    Un mois avant la mise en place, avec en plus les fêtes de fin d’année, est un délai trop court

 

Quelle a été ma proposition ?

Mettre en place le stationnement en zone bleue à la fin des travaux des deux premières tranches de la rue Cayrade :

-       - Sur l’ensemble de la rue Cayrade, de la rue Gambetta et des hauts des rues Clémenceau et Foch (A cette date, le parking de l’école Jean Macé devrait être à nouveau totalement disponible),

-       - Préparer cette mise en place par une information et une communication adéquate avec les commerçants vers les trois catégories d’usagers de nos rues (plan notant les points de stationnement en centre ville (nombre, catégorie…)

-       - Prévoir les moyens de contrôle de ce stationnement

Ma proposition a été rejetée, notamment grâce aux six voix de l’opposition.

 

J’ai également demandé de prévoir un espace de stationnement pour les deux roues motorisés et non motorisés sur le tronçon déjà réalisé ou à réaliser prochainement (une place de stationnement par exemple, comme pour la rue Gambetta par exemple). C’est tout de même malheureux que cela n’est pas été prévu dès le départ. Il est vrai que quand on décide tout seul, on ne peut pas penser à tout.

C’était notamment le cas pour les dernières mesures prises par le maire en matière de circulation et de stationnement :

-    - Interdiction de la circulation sur la place Decazes les jours de marché,

-  - Emplacements pour les livraisons décidés sans concertation par le maire, contestés immédiatement par les commerçants et qui n’ont heureusement jamais été respectés.

 

On connaît la suite…


En savoir plus : Vivre à Decazeville et sa région

Vous serrez aussi intéressez par : ,,,,,,